Ces paroles, ces mots

que j’ai entendus là-haut

me reviennent - éternelle antienne -

 

Au sommet des montagnes

offertes à la pluie et pour la rivière

se dresse timidement

la primevère

 

Qu’ai-je à faire de tout cela

de tous ces signes qui me disent

ce que je sais déjà

et qui pleuvent comme misère

sur le sol ?

 

La source éclabousse les mains de l’enfant

à la jupe claire qui se penche

Les yeux agrandis sur son image

elle sourit

 

Pourquoi faire parler, écrire, supporter ?

Les porteurs d’eau tombent à genoux

sous leur faix

J’en oublie le silence et l’oiseau

voici complies.

 

Chantal Godé-Victor ©