Clefs des songes

 

Le crépuscule éveille en moi la nostalgie. Les faisceaux violets des limousines, le vacarme des moteurs aux écumes du ciel, ma tristesse sous les pavés noircis, je me démène. Ma promenade nocturne me conduit dans cette ville, m’ouvre sur le chemin du souvenir.

 

Je suis assis sur les rochers face à l’océan qui déferle devant moi. Dans la tempête un voilier s’avance sous les flots tumultueux.

 

Face à ce miroir sans cesse je regarde disparaître les derniers morceaux de lune.

 

Et je m’aventure dans le noir infini de l’horizon. Seul au loin un phare témoigne d’une présence.

(...)

 

Editions Encres Vives, Colomiers, décembre 2004. 6,10 euros